LOST ANGELES

Lost Angeles…

Cela fait une quinzaine d’années que je n’avais pas remis les pieds à Los Angeles. 

J’avais oublié à quel point Santa Monica et Venice étaient des endroits de rêve. La qualité de vie, un soleil généreux, une douceur de vivre palpable qui valent tous les dépliants touristiques. Une population cool et éclectique, le sentiment trompeur que tout est possible et facile en Californie, constituent les premiers arguments de ce territoire si séduisant.

Toutefois, derrière le décor en carton-pâte digne des meilleurs films hollywoodiens, ce qui frappe après cinq heures de marche à arpenter les rues, la plage, les arrière-cours, c’est l’enfer du décor.

Des milliers de SDF, dont le nombre a explosé depuis deux ans, errent dans les rues, dorment au milieu des parcs, campent dans les artères peu fréquentées où on ne les chasse pas encore.


Sentiment de malaise immédiat qui saisit à mesure que l’on butine cette ville où la coolitude californienne est devenue une religion, où l’humain ne vaut qu’à condition qu’il soit successful et que son intérêt immédiat s’évalue au nombre de dollars qu’il pèse.     

Dans la capitale de l’Entertainment mondial où l’argent s’affiche sans complexe, les pauvres et les marginaux ne se contentent plus de se terrer dans les backstages de cette société du spectacle. Leur nombre débordant, leur situation de précarité extrême et une santé physique et mentale souvent préoccupante ne peuvent plus laisser indifférent. Los Angeles, derrière le décor ensoleillé qui se fissure ressemble à un mauvais film d’horreur. Des hordes de pauvres gens élisent domicile là ils peuvent, dans les interstices cruels et les cul-de-sac de cette société capitaliste et individuelle poussée à son extrémité la plus inhumaine.

Visiblement dans la cité des anges, on ne fait pas d’homeless sans casser des « eux »… vrais! 

Publié par

Entrepreneur, écrivain et globe-trotter. L'homme le plus léger, le plus libre et le plus heureux du monde;-)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s