LIVRE

Au terme de vingt mois de voyage ininterrompu à travers l’Océanie et l’Amérique Latine, j’ai l’immense plaisir de publier aux Éditions Nautilus, ce qui constitue le premier opus de mon Tour du Monde.

C’est donc autant un témoignage de vie qu’une invitation au voyage que je vous propose de vivre à mes côtés durant les longs mois où je me suis immergé au sein de contrées magnifiques, dans des pays inconnus, des rencontres édifiantes pour finalement parvenir au cœur du monde, là où se trouve notre vivante humanité.

Alors, pour ne plus prendre votre courage… à demain, préparez votre sac à dos et n’oubliez pas votre passeport. Nous voilà partis pour un périple empreint de liberté absolue !

NOTE DE L’EDITEUR

L’auteur

Frédéric Pie, 55 ans, est un entrepreneur, parmi les pionniers de l’Internet français. C’est son premier livre.

Le livre

A 52 ans, l’auteur décide de changer radicalement de vie. Il arrive à céder, sans gagner vraiment d’argent, sa société en difficulté et prend une décision radicale: se débarras- ser de tout ses biens pour limiter ses possessions à ce qui tient dans un sac de voyage, et partir. Loin. Pour découvrir le monde et écrire.

Il n’est pas millionnaire. Loin de là. Mais il lâche tout et part. Pendant presque trois ans, il parcourt l’Océanie et l’Amérique du Sud accompagné de ses auteurs préférés: Bobin, Neruda, … Partout, il écrit. Mais nous sommes loin du simple récit de voyage: au fil des kilomètres, en voiture, en bus, en moto, l’écrivain prend le dessus sur le voyageur. A travers l’Océanie (Nouvelle-Calédonie, Nouvelle-Zélande, Australie) puis l’Amérique du Sud (Mexique, Guatemala, Costa Rica, Equateur, Pérou, Chili, Argentine), il construit un récit nourrit de littérature, de poésie, d’imaginaire, de philosophie et de découverte des autres comme des lieux.

Une qualité littéraire dans la ligne des maîtres Bouvier et Chatwin: un écrivain est né.

« On aurait honte de parler de soi si les événements qui nous concernent n’étaient pas liés à la grande cause de l’humanité menacée. « 
 
 
Mme de Staël