à propos…

Frédéric Pie

Bienvenue sur mon blog 😉

Ce blog est l’histoire d’un homme d’une cinquantaine d’années qui décida un jour de se réinventer en allant se jeter corps et âme au beau milieu de la vie, dans ce qu’elle a de plus authentique et de plus belle, avec comme seul carburant, sa liberté retrouvée, chèrement reconquise. 

Pour ce faire, il a pris quelques décisions radicales qui consistèrent à tout lâcher, à renoncer à une vie établie, heureuse, citadine et confortable, pour entreprendre un tour du monde, en solitaire, d’une durée indéterminée.

Ceci est l’histoire d’une métamorphose, d’une libération, d’un renoncement à tout ce qui nous éloigne de nous-même et de ce point d’équilibre entre le bonheur apparent et la paix intérieure. C’est mon histoire, celle d’un homme qui a ressuscité de son vivant…

J’ai éprouvé le besoin, au fur et à mesure que je recevais des messages d’encouragement et de félicitations de dizaines de personnes, proches ou inconnus, qui se multipliaient au fil des mois, souvent si émouvants et terriblement sincères, d’écrire ce livre. Constatant que je vivais le rêve de milliers de personnes, désireuses de reprendre possession de leur vie, de leur trajectoire, de leur temps et de leur liberté, j’ai voulu livrer mon témoignage et expliquer comment un homme d’une cinquantaine d’années décide et rend possible un tel changement de vie. 

Mais surtout, j’ai souhaité écrire pour tous ceux qui rêvent de partir où que ce soit, de quitter qui que ce soit, de voyager pour se retrouver, et afin d’expliquer comment le voyage au long cours, en tant que mode de vie et pas comme simple parenthèse au milieu d’une vie inchangée, devient une catharsis, une opportunité insensée de vivre autre chose et de découvrir sa propre vérité.

Ce voyage de deux ans m’a conduit à explorer une belle partie de l’Océanie (Nouvelle-Calédonie, Nouvelle-Zélande, Tasmanie et Australie), puis de long mois en Amérique du Sud (Colombie, Costa Rica, Guatemala, Mexique, Équateur, Pérou, Chili, Argentine), jusqu’à ce qu’un vilain virus décide d’arrêter entièrement notre planète. Comment, dans ces conditions, faire le tour d’un monde arrêté ?

De retour en France durant une petite année, j’en ai profité pour écrire un livre sur mon expérience d’écrivain-voyageur ou d’entrepreneur devenu poète et globe-trotter. Il s’intitule 

LIBRE 

Écrire sur les chemins du monde.

Je vous invite à le découvrir et à le lire. Ce blog n’est qu’un échantillon de tout ce que vous y trouverez…

N’hésitez pas, pour en savoir plus ou le commander, à vous rendre dans la rubrique « LIVRE » du blog (tout en haut à gauche;-)

PS : Ayant eu la chance d’échapper au COVID 19, j’ai néanmoins été rattrapé par le virus incurable qui se nomme « Le Voyage ». Les symptômes sont nombreux : d’irrésistibles fourmis dans les jambes, un goût retrouvé pour les vastes horizons, une inextinguible envie d’aller embrasser le monde, en dépit de cette pandémie de peur et de tous ces gens qui avancent masqués en oubliant que « le monde d‘après » commence le jour où l’on se met à vivre ses rêves.

Alors, suivez-moi par l’entremise de ce blog dans la continuation de mon tour du monde, au travers d’un très long périple africain qui devrait désormais me conduire, toujours en solitaire, au travers de plus de 26 pays et plus de 25.000 km…

En attendant un nouveau livre de voyage d’ici quelques mois.

Attachez votre ceinture…