Notre inextinguible voracité

Une heure de course poursuite pour parvenir à m’approcher et à tourner cette vidéo édifiante, qui en dit long, mais très long sur le monde dans lequel on vit, sur la voracité consumériste de notre espèce, sur le pillage sans vergogne de nos ressources naturelles et l’illusoire discours, empreint de Green washing et d’une bonne dose de cynisme, concernant la fin de l’abondance et de l’insouciance…

A défaut d’avoir pensé le monde dans lequel nous vivons, il nous faudra urgemment et fortement panser cette planète qui a eu la patience de nous supporter avec autant de générosité.

Je pense qu’effectivement, il est grand temps qu’elle cesse d’être abondante et si insouciante avec cette humanité qui ne la mérite pas…

Bon ! je retourne au fond de la mine, pousser mes wagonnets…

Et vous? Comment va votre train-train quotidien?

(Video réalisée sans aucun montage. C’est la pire réalité! J’attends vos commentaires et réactions;-)

Train minier, filmé dans l’Etat d’Espirito Santo, en provenance du Minas Gerais (Brésil)

Publié par

Entrepreneur, écrivain et globe-trotter. L'homme le plus léger, le plus libre et le plus heureux du monde;-)

2 commentaires sur « Notre inextinguible voracité »

    1. Sans aucun doute. Mais le Brésil est déjà congestionné par le nombre de camions… ce qu’il serait certainement bien c’est de diminuer la taille de ces trains, c’est à dire cette folie extractive , le pillage des ressources naturelles, le rythme et le volume délirant de l’hyperconsommation…

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s