1000

Une journée et un anniversaire en plein dans le mille.

Voilà mille jours que je suis parti sur les chemins du monde avec comme seule occupation : voyager et écrire !

Mille jours d’une vie purement nomade. Plus de maison, de « home sweet home », ce concept rassurant qui constitue le fondement de l’humanité toute entière. Un toit à soi. Alors que ma seule préoccupation se résume finalement dans ce simple axiome : de toi à moi !

Mille jours se sont écoulés à la vitesse de la lumière depuis que je me suis délesté de l’ensemble de mes biens et pour ne récolter que du bon. J’ai le sentiment d’avoir réussi à troquer l’obsession des biens pour la joie du meilleur.

Mille jours et au moins mille rencontres nourrissantes et inspirantes au fil du chemin. Des dizaines de milliers de kilomètres parcourus, plus de quinze pays traversés, butinés ou explorés selon les cas, des centaines de lits qui m’ont accueilli pour qui j’y façonne mes rêves de lendemain, souvent seul mais parfois si joliment partagés.

Mille jours et des dizaines d’amis qui sont aujourd’hui le fruit du chemin parcouru pour comprendre le monde et mieux connaître celui qui sommeille en moi et me pousse à cette existence où les bottes de sept lieux sont plus utiles que des mocassins Louboutins, et où la maîtrise de la lenteur vaut mieux que la possession d’une Rolex pour mesurer son degré de réussite.

Mille jours passés à écrire des centaines de pages publiées en un ouvrage résolument LIBRE, récemment en rupture de stocks, mais déjà réimprimé. Des milliers d’autres pages postées sur des réseaux sociaux ou écrites pour des êtres fondamentalement humains qui m’offraient avec générosité une soirée, une alcôve, une heure de leur vie, une belle conversation ou un bout de leur histoire.

Alors, ce soir, lorsque je m’endormirai sous une lune Sud-Africaine, j’aurais la certitude d’avoir vécu 1000 jours qui ressemblent à un conte.

Ce soir, pour la première fois de ma vie, je vivrais l’aboutissement du décompte des mille et une nuits !

Merci à tous ceux ou celles que j’ai croisés, à tous ceux et celles qui sont restés là-bas mais qui m’ont encouragé de loin, à tous ceux qui au gré de mes pas m’ont hébergé, accueilli et aidé dans ce difficile mais passionnant exercice de vivre léger comme le vent et libre comme l’oiseau migrateur que j’ai toujours été.

Mille merci !

Publié par

Entrepreneur, écrivain et globe-trotter. L'homme le plus léger, le plus libre et le plus heureux du monde;-)

2 commentaires sur « 1000 »

  1. Happy birthday ! Merci pour le partage de ces bouffées de vie distillées au rythme de vos pas et de vos introspections ! En ces temps incertains – remplis d’interrogations et douloureux pour beaucoup – vos écrits sont une vraie source d’énergie, que l’on cherche des réponses au fond de son jardin ou sur les chemins du monde ! Ce n’est pas étonnant que « Libre » ait trouvé son public et quelque chose me dit que ce lien va perdurer…(sans flatterie aucune !). Bonne(s) suite(s) !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s