Hommage aux vents divers

Hommage aux vents divers…

Que serait la terre sans le ciel qui l’habille?

Aurais-je remarqué tous ces paysages époustouflants en l’absence des cieux insensés qui souvent les encensent?   

Quel est le nom de ce peintre surdoué et pourtant anonyme, amoureux des nuées, qui rivalise avec le paysagiste en charge des montagnes, des prairies et des mers que j’ai tant photographiées ?

Je peux me perdre pendant des heures dans le lent et subtil ballet que se livrent, en une harmonie parfaite, l’obsédant mouvement des vagues bleues, le frémissement discret des feuilles vertes et le défilé imperceptibles des caravanes de blancs nuages. 

C’est dans cette danse millimétrée et millénaire, où l’horizontalité est la règle, que l’on devine le chorégraphe invisible qui ébouriffe la chevelure des hommes, colporte les sons, emmène les parfums et fait tanguer la nature. 

Le vent, c’est la vie!

Publié par

Entrepreneur, écrivain et globe-trotter. L'homme le plus léger, le plus libre et le plus heureux du monde;-)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s