En face de…

Je me demande si face…

Au déferlement de haine qui contamine les réseaux, ces nouveaux lieux de vie
A la montée des extrémistes de tout crin, ces camelots idéologues et pourvoyeurs de potion magique, pour des foules égarées
Au cynisme de l’argent devenu Roi, à l’endettement devenu une religion dont personne n’a les rennes, à la cupidité d’un système à bout de souffle
A l’incurie du monde, à l’indifférence générale
A l’égoïsme qui rôde dans nos coeurs d’enfants gâtés
Aux dangers qui pullulent aux frontières de l’Europe
et à la lisière de nos vies confortables
A cette planète en feu, savamment saccagée pour des rêves sans lendemain

Je me demande si… 
On ne devrait pas, 
Avant qu’il soit trop tard,
Sculpter l’Amour, dans des statues de pierre
Pour nous rappeler un jour, 
Le lendemain du dernier jour,
Comment nous aurions pu sauver 
Cette si belle mais si folle Humanité.
Dans un jardin de la Pousada Lugama – Bento Gonçalvez – Rio Grande do Sul – Brésil

Publié par

Entrepreneur, écrivain et globe-trotter. L'homme le plus léger, le plus libre et le plus heureux du monde;-)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s