Avoir ou être

Et dire que cela fait plus de 150 ans que nous sommes prévenus ! A voir ce que nous sommes devenus et avons fichu avec cette civilisation prédatrice, ivre de divertissements, de vide spirituel, de cynisme et de biens matériels inutiles, les bras m’en tombent…

Et croyez-moi, écrire et voyager sans bras, en concervant la joie et le sens de l’humour, devient une performance dans ce grand cirque planétaire.

« La grande erreur de notre temps, ça été de pencher, je dis plus, de courber l’esprit des hommes vers la recherche du bien matériel.
Il importe, messieurs, de remédier au mal ; il faut relever l’esprit de l’homme, le tourner vers la conscience, vers le beau, le juste et le vrai, le désintéressé et le grand. C’est là, et seulement là, que vous trouverez la paix de l’homme avec lui-même et par conséquent la paix de l’homme avec la société.»

Victor Hugo, extrait de son discours prononcé le 11 Novembre 1848 devant l’assemblée nationale française.

Bento Gonçalves – la vallée du vin brésilien

Publié par

Entrepreneur, écrivain et globe-trotter. L'homme le plus léger, le plus libre et le plus heureux du monde;-)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s