Les empêcheurs de tourner en rond

Je vois rouge, avec une vue sur l’Orange River, face à un soleil jaune qui darde ses 43 degrés. Décidément, la vie m’en fait voir de toutes les couleurs. Bonne raison pour ne pas broyer du noir !

Solitude, fournaise et décor de rêve pour une journée de merde…
La beauté de l’écrin ne compense que difficilement les déconvenues.
Je hais les frontières, les douaniers zélés, les fonctionnaires imbus de leur pouvoir. 
Ce monde ne veut plus de voyageurs et de gens libres. Les gentils touristes et les déplacements dûment programmés et contrôlés sont désormais la règle.
L’aventure n’existe plus ! Sombre constat.
Le monde est désormais sous la férule des empêcheurs de tourner en rond… autour du monde! 

Publié par

Entrepreneur, écrivain et globe-trotter. L'homme le plus léger, le plus libre et le plus heureux du monde;-)

2 commentaires sur « Les empêcheurs de tourner en rond »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s