Migration d’amour

Instants de vive émotion personnelle, au confluent de deux magnifiques expositions, l’une sur l’immigration en Australie, sujet fondamental et vivace pour un pays si jeune, et l’autre intitulée Love, que je viens de présenter précédemment.

 
Deux thématiques qui se percutent et prennent en sandwich la petite tranche d’humanité que je suis, pleine de curiosité et d’enthousiasme. Un moment émouvant pour un nomade autoproclamé, migrant au long cours sur les chemins lumineux du monde et des êtres, qui a quitté tout ce qu’il aimait pour aller se jeter dans l’aventure de l’inconnu, de l’improviste et de l’altérité…


Toutes les villes du monde devraient se doter d’un « Immigration Museum », même nos vieux pays jaunis de contestation et de nostalgie. Pour apprendre aux jeunes générations, aux autochtones qui se croient de souche et à quelques esprits en perdition, que la vie n’est faite que de diversité, de capitalisation des différences, d’enrichissement grâce aux nuances, d’éblouissement face aux scintillements d’autres cultures.

« L’enfer c’est les autres! » décrétait un philosophe parisien et philanthrope, aux mains pas très propres.


Le voyageur solitaire que je suis refuse un Paradis vide où seul me répondrait l’écho narcissique de mes pensées et le reflet de mon illusoire importance. Tout mon voyage me conduit au Paradis grâce aux autres, à leur hospitalité incroyable, à leur culture si différente, à leur amicale curiosité pour mon intrépide choix de manouche. 

Publié par

Entrepreneur, écrivain et globe-trotter. L'homme le plus léger, le plus libre et le plus heureux du monde;-)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s