Un homme sous la voiture

On m’avait pourtant prévenu qu’avoir un Land Rover, c’est avoir souvent le capot ouvert.

Après le changement complet du moteur, du turbo, de l’embrayage, du système de fermeture du haillon arrière, du réglage du différentiel, de la réparation de la climatisation en Afrique du Sud, voilà une nouvelle occasion de se rendre au garage.

Bruit suspect de gamelle à l’arrière gauche à l’approche de Xai Xai.

Excès de vibration, usure naturelle, manque de chance, vieillissement du métal, sollicitation virile de la vieille dame anglaise, peu importe la cause, il y avait urgence à aller fouiner sous ses jupons et à envoyer un homme ressouder une pièce cassée (cache métallique d’un disque de frein).

J’en ai profité pour me faire fabriquer chez ce sympathique ferronnier, deux piquets de tente pour tendre mon auvent.

Encore une fois, j’ai eu de la chance dans mon malheur car j’étais en approche d’une ville et ai pu trouver rapidement l’homme de la situation.

Une demi-heure de perdue, une belle rencontre, quelques images de la vraie vie et 600 Metical envolés, soit la modique somme de 7,80€ (pourboire compris).

En route pour un délicieux déjeuner au Pescador pour fêter cela, avant d’aller m’ensabler dans les dunes…

Because the show must go on…

Publié par

Entrepreneur, écrivain et globe-trotter. L'homme le plus léger, le plus libre et le plus heureux du monde;-)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s