La grande envolée

Ça sent le grand départ…

Impossible désormais de faire demi tour si d’aventure les doutes me retenaient dans les griffes de leur lâcheté.

Après avoir tout bazardé de ma vie d’avant, il n’y a plus que l’ailleurs, l’inconnu, l’imprévu et l’immense en face de moi. 

Quelques minutes encore pour se retourner sur le sillage écumeux de 53 ans de vie. Dieu! Que je me suis régalé, que je l’ai aimé cette première moitié de vie menée souvent tambours battants!
Merci à tous ceux que j’ai croisés, souvent trop vite, sûrement trop mal mais qui ont contribué à faire de moi cet être singulier, intenable, incasable avant d’être inclassable;-)

J’embarque de flamboyants souvenirs et la fierté d’avoir toujours choisi ma vie en totale liberté, d’avoir assumer mes choix et de m’être copieusement pourléché les babines de tous ces moments partagés, un verre à la main!

Nul doute que les 14,7 kg de mon sac à dos, désormais mon unique demeure, contiendra sans que vous le sachiez, le nom et l’immense affection pour tous ceux que je porte dans le cœur. Je frôle sur ce point l’excédent de bagage! Ma carte d’embarquement porte le joli nom de Friendship Airlines, et sous le numéro de siège 12A, un type s’appelant Fret Pie.

Salut à tous, amigos !

Je pars faire un tour…

Publié par

Entrepreneur, écrivain et globe-trotter. L'homme le plus léger, le plus libre et le plus heureux du monde;-)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s