Dust to dust


Entre la poussière que je fus jadis et celle que je redeviendrai un jour, dieu que j’en aurais bouffé de cette foutue poussière!

Je ne suis finalement qu’une  poussière, certes!

Mais une poussière d’étoile, vive et scintillante comme une escarbille, se consumant dans l’obscurité, durant ce fragment de seconde qui dura toute une vie. La mienne !

Et en guise de conclusion d’une vie bien remplie, l’épitaphe suivante, en forme de pirouette :

Pousse hier

Cendre demain

Publié par

Entrepreneur, écrivain et globe-trotter. L'homme le plus léger, le plus libre et le plus heureux du monde;-)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s